Connect with us

Economie

Un plan de relance franco-allemand pour les jeunes

Doté d’un budget de 10,5 millions d’euros, il vise à redynamiser les échanges internationaux, aider les jeunes à surmonter la crise et s’inscrire dans l’ambition du traité d’Aix-la-Chapelle pour les échanges entre la France et l’Allemagne.

Publié

on

Un plan de relance franco-allemand pour les jeunes

C’est un plan triennal inédit. Mis en œuvre par l’Office franco-allemand pour la jeunesse (Ofaj), ce plan de relance doit permettre aux jeunes de reprendre le chemin de la mobilité internationale pour retrouver, en 2023, à l’occasion des soixante ans du traité de l’Élysée et de l’Ofaj, le niveau d’avant la crise, c’est-à-dire près de 200 000 jeunes participants aux programmes de l’Office chaque année. Englobant des enjeux clés comme l’insertion professionnelle, le développement durable, l’intégration par le sport, l’engagement et l’éducation à la citoyenneté, ce plan de relance vise également à soutenir les jeunes qui entrent sur le marché du travail ou les moins favorisés, particulièrement touchés par la crise. « Avec nos équipes et nos partenaires, nous souhaitons redonner goût aux échanges de jeunes, insuffler un nouvel élan et les aider à surmonter cette crise historique », détaille Tobias Bütow, secrétaire général allemand de l’Ofaj.

> Une offre adaptée

Fragilisés après seize mois de crise sanitaire, il s’agit pour les jeunes de France, d’Allemagne et d’Europe de profiter à nouveau des échanges internationaux dont la plus-value pour leur avenir n’est plus à démontrer. « Grâce à une large palette de programmes, numériques, en présentiel ou hybrides, chacun pourra trouver la proposition adaptée à ses besoins. Au cours des trois prochaines années, le plan permettra aux jeunes de renouer le contact et de revivre des expériences interculturelles qui changent et enrichissent leur vie », assure Anne Tallineau, secrétaire générale française de l’Ofaj. En accordant un appui particulier aux développements numériques et aux enjeux du développement durable, le plan de relance permettra en effet d’innover davantage dans l’offre des programmes avec, par exemple, des séjours individuels de très courte durée, des jumelages scolaires numériques et la mise en place d’une charte des mobilités vertes.

Le site internet de l’OFAJ ( Office franco-allemand pour la jeunesse )

Continue Reading
Advertisement
Cliquez pour commenter

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Advertisement

Newsletter

Populaire